La température d’un plancher chauffant électrique

À chaque type de plancher, sa température. Le plancher chauffant à eau, par exemple, ne possède pas en temps réel la même température du plancher chauffant électrique. Encore moins au plancher chauffant rafraîchissant. Mais désormais, ces planchers chauffants rayonnants fonctionnent à basse température. Plus la peine d’atteindre les 40°C sous le sol pour vous fournir la calorie nécessaire.

Quelle réglementation pour le plancher chauffant rayonnant électrique ?

plancher-chauffant-électrique

Les planchers chauffants classiques ont eu de mauvaises réputations parce qu’ils sont à l’origine de la sensation de jambes lourdes et d’autres problèmes de circulation et différents maux. Pour remédier à cela, il existe une réglementation qui établit que la température superficielle maximale ne doit pas dépasser 28°C.
La variation de la température dépend essentiellement de votre envie. Si vous désirez différentes températures pour chaque pièce à chauffer, c’est désormais possible. Vous pouvez ajuster la température suivant votre humeur, votre santé, votre âge, votre besoin de confort. Chaque personne a sa propre convenance en matière de chauffage électrique plancher chauffant.
Si la réglementation thermique a prescrit cette valeur, c’est pour que vous puissiez bénéficier d’un confort optimal chez vous. Cette valeur a permis de chauffer vos pièces convenablement à la température la plus adéquate. Pour les pièces de séjour, il est idéal si la température oscille aux alentours de 19°C, si dans les chambres, il est préférable de garder la température entre 15°C et 16°C.
Si vous optez pour le chauffage direct, la température peut être modelée d’une pièce à l’autre suivant vos besoins. Sinon, dans le cas d’un plancher chauffant électrique à accumulation, une autre source d’énergie supplémentaire est nécessaire pour atteindre le confort adéquat. À la base, la température qu’il procure est de 14°C à 16°C étant donné que le dispositif possède une forte inertie.

Température du plancher chauffant rayonnant électrique : tout dépend du câble

Pour obtenir une température agréable et douce, il ne faut pas négliger la section des conducteurs et le pas de pose du câble. Il est question de bien installer et bien maîtriser la pose des câbles. Il faut également bien choisir le bon type de câble. Ceci implique :

  • à étaler la puissance surfacique de l’élément chauffant sur la totalité de la surface du plancher, au moins à 80 %,
  • à réduire cette puissance surfacique suivant les articles de la réglementation thermique,
  • à délimiter la puissance linéique du câble chauffant à 18 W/m
  • à respecter la valeur du pas de pose du câble qui est au plus 27 cm.

Au cas où vous voulez augmenter la puissance surfacique des éléments chauffants, le plancher chauffant rayonnant électrique doit être lié à un thermostat d’ambiance certifié « eu.bac » ou « European Building Automation Controls Association ».

La catégorie auquel appartient le câble chauffant influence particulièrement le fonctionnement du plancher chauffant électrique. Ceci dit, l’aisance de régulation dépend également de la nature du câble. Ainsi pour :

  • les câbles simples et les câbles biconducteurs classiques, ils fonctionnent selon la théorie de « tout ou rien » et sont pilotés par programmation du thermostat. Peu importe les changements de température intérieure, le chauffage n’en dépend point,
  • les câbles autorégulants qui s’adaptent automatiquement à la puissance de chauffe et aux variations de la température aux alentours : chaleur provenant de l’énergie solaire, chaleur humaine, etc. ce qui évite un gâchis d’énergie tout en contrôlant la consommation énergétique.

Remarque : les câbles sur trames sont disponibles en plusieurs largeurs de bande et puissances. Ils évitent l’apparition de zone froide sur la surface entière du plancher. Dans le cas où la température superficielle excède celle définie dans les arrêtés et les décrets correspondants aux réglementations thermiques, il faut remettre en question l’isolation et choisir un isolant de bonne qualité.

Quelle marque choisir pour un plancher chauffant rayonnant électrique ?

Si vous voulez le meilleur, Euroradiant reste le leader en fabrication de plancher rayonnant électrique de la nouvelle génération. Si cela vous intéresse d’en savoir plus, cliquez ici. La régulation se fait pièce par pièce. Un thermostat mesure la température de la pièce, et suivant la programmation, les câbles chauffants sont activés ou désactivés.

  • Pourquoi choisir Euroradiant ?

Le plancher rayonnant Euroradiant ne présente pas une forte inertie thermique, d’où la facilité de diffusion calorifique correspondant exactement à la valeur qu’il faut. La masse surfacique du plancher est limitée parce que l’épaisseur du dispositif est de 5 cm seulement. Cette basse inertie thermique garantit le bon fonctionnement du système qui est un chauffage à basse température. Cette épaisseur permet également une émission calorifique très rapide et par conséquent, très économique.

Euroradiant utilise un film formé de micro-plaques de carbone comme élément chauffant. Ce film permet de satisfaire parfaitement les réglementations thermiques, car normalement, il diffuse une chaleur uniforme sur tous les objets mobiliers qui se trouvent dans la pièce. Par la suite, cette chaleur va vous procurer une sensation douce et agréable dont la température est proche de celle du corps humain.

Le plancher chauffant Euroradiant offre une sensation de confort et une chaleur uniforme sans assécher l’air et sans permettre l’apparition de zone froide. Vos murs sont épargnés de toutes sortes d’installation. De plus, vous ferez à coup sûr des économies si vous utilisez le produit Euroradiant.

C’est un produit de qualité dit plancher rayonnant électrique de la nouvelle génération vu son efficacité, sa durée de vie et ses performances par rapport aux planchers chauffants classiques. Il peut durer jusqu’à 30 ans de vie sans être entretenu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrit par EuroRadiant