Tout savoir sur le plancher chauffant sec

La pose de la chape est une étape à faire entre l’installation du plancher chauffant et la pose du revêtement de sol. Le recouvrement du plancher chauffant peut se faire soit d’une façon humide soit d’une manière sèche. À cause de la chape sèche, on nomme le plancher chauffant sec ou encore plancher chauffant mince.

 

plancher-chauffant-sec

Pourquoi installer un plancher chauffant sec ?

Le recours à la chape sèche est indiqué dans quelques situations. Le plus souvent quand il manque de hauteur de réservation, le plancher chauffant sec reste la meilleure option pour remédier au problème, par exemple le plancher chauffant hydraulique sec.
En général, on doit toujours prévoir une hauteur de réservation assez suffisante depuis la conception du plan de la construction du logement. Dans le cas d’un travail de rénovation, ce problème est fréquent. On n’a pas souvent assez de hauteur de réservation. La chape sèche constitue la seule solution de l’insuffisance de la hauteur de réservation.
Un second cas peut se produire aussi. Le sol porteur peut être fragile. Dans cette situation, les charges élevées peuvent endommager le sol de support. Or, une chape humide possède une assez forte pression. Une surcharge risque de dysfonctionner le plancher chauffant.
Un plancher chauffant sec est conçu pour réduire la charge du recouvrement ainsi que le volume du système d’enrobage.

Les principaux atouts du plancher chauffant sec :

On choisit le plancher chauffant sec du fait qu’il présente certains avantages incontestables.
La chape sèche rend le travail plus pratique. L’installation ne prend que quelque temps. La rapidité de la pose reste un grand atout du plancher chauffant sec.
Il vous permet d’économiser plus d’espace, plus précisément, il ne nécessite qu’une fine épaisseur de volume d’enrobage. D’ailleurs, on l’applique souvent dans presque tous les  travaux de rénovation.
L’installation d’un plancher chauffant sec est plus légère et plus mince par rapport aux autres systèmes de chauffage. Cette épaisseur facilite la diffusion de la chaleur et permet d’obtenir un temps de chauffe plus court.
Avec une chape sèche, on n’est pas obligé d’attendre un temps de séchage lent. La pose du revêtement de sol peut être exécutée immédiatement lorsque le recouvrement du plancher chauffant est achevé.
Le plancher chauffant mince en rénovation permet d’économiser plus d’énergie par rapport à un sol chauffant ordinaire. Vu qu’il est mince, il est plus réactif. À cet effet, le temps de réponse est relativement court à cause de l’inertie presque nulle.
La température du plancher chauffant peut baisser plus vite comme elle peut monter rapidement. On obtient facilement la température cherchée avec plus de précision.

Les différentes sortes de chapes :

On distingue plusieurs types de chapes. L’épaisseur fait la différence entre ces chapes d’enrobage. Les plus connues sont :
–        les plaques en tôle d’acier galvanisé dont l’épaisseur est de 19 mm
–        les plaques de gypse renforcé du type fermacell avec une épaisseur de 25 mm
–        les plaques béton cellulosé qui a une épaisseur de 25 mm
–        les plaques composites ciment/basalte, leur épaisseur est égale à 20 mm.
Parmi toutes ces plaques, celle qui est fabriquée en acier possède la plus haute conductivité thermique. Cela implique une faible inertie du plancher chauffant. Par conséquent, les performances et le rendement énergétique seront optimisés.

Quel isolant convient à un plancher chauffant sec ?

Selon les épaisseurs de plaques planes, la dimension habituelle constitue parfois la meilleure dalle isolante. Pour un plancher sur terre-plein, il est préférable de réaliser le plancher chauffant avec ce type de plaques isolantes planes ordinaires ou thermoformées. Ce sont les exigences thermiques qui en requièrent.
La procédure sol sec va toujours avec un isolant mince. À titre d’illustration, si le support est en parquet traditionnel, cette disposition est nécessaire. Selon la configuration de la pièce ou suivant d’autres paramètres particuliers, un isolant mince se marie très bien avec une chape sèche.
La fixation des câbles chauffants ou des tubes est réalisée à l’aide des clips. Cependant, il faut que les plaques soient rainurées pour que la fixation soit parfaite. Au moins, ces plaques sont perforées. En moyenne, l’épaisseur de la plaque isolante doit être de 7 mm si elle est de nature réflectrice, sinon pour la version standard, l’épaisseur est de 28 mm. Le poids du plancher chauffant qui convient à ces isolants se situe entre 20 à 30 kg/m² sans compter le revêtement de sol.
Il existe aussi les isolants synthétiques, mais ils ne sont pas très conseillés dans la construction éco-habitat. Ils possèdent une forte énergie grise. On les remplace avec des isolants naturels provenant du recyclage. Ici, le plancher chauffant isolant est installé avec des bandes périphériques en liège compressé par exemple. On peut également employer le carton ciré ondulé et pourquoi pas les plaques de sol perforées en fibres de bois.

Prenons le cas du plancher rayonnant Euroradiant :

Ce système de chauffage est un système qui n’utilise pas un recouvrement humide. Au contraire, il adopte la solution la plus efficace, rapide et la plus pratique parmi tous les procédés de recouvrement.
Après que la pose du plancher chauffant et la fixation du film chauffant avec du scotch professionnel sont faites, il suffit juste de passer à une vérification par un test et de protéger les fils avec un scotch isolant spécial anti-humidité. Directement après ces étapes, la pose du revêtement de sol peut être entamée. Suivant le type de revêtement de sol, une couche de protection supplémentaire est exigée. Cette couche de protection joue le rôle de recouvrement.
Le plancher rayonnant Euroradiant est une sorte de plancher chauffant mince. En savoir plus.

Le système de plancher chauffant sec avec recouvrement mince est spécialement dédié pour la rénovation. En rénovation, on n’a pas toutes les informations précises sur le sol existant. Il se peut que ce sol soit déjà une succession de différentes couches, alors il vaut mieux appliquer la chape sèche mince. Ainsi, les problèmes de hauteur de réservation et de porte sont également évités. Ce type de sol chauffant offre plusieurs avantages tant sur la réalisation que sur l’utilisation à long terme. C’est la solution la plus intéressante pour chauffer son intérieur.

Écrit par EuroRadiant